Samedi 7 mars 6 07 /03 /Mars 18:00

 

Lila se tient à quatre pattes au bord du lit, les cuisses écartées, offerte à mon bon plaisir, le cul rouge de ma fessée, soumise, la tête penché sur le côté à chercher le dard qui va la transpercer. Je me délecte de sa position, si exotique au regard de mon ordinaire avec Déborah. Je m’approche fièrement, la queue bien raide et bien dressée, le sourire aux lèvres, le regard conquérant.

Je pose ma queue à l’entrée de son cul, et guide le gland vers son petit trou. Je pousse en grimaçant, je n’ai pas voulu lubrifier autrement qu’avec ma salive, mais la garce est plus étroite que je le croyais. J’en viens même à me demander si nous n’allons pas nous dépuceler tous les deux en même temps.

Puis d’une poussée commune, elle de ses sphincters, moi de mon dard, je m’enfonce doucement mais irrémédiablement dans son petit cul serré. L’extase me guette, c’est doux, c’est étroit, c’est chaud, je ne m’attendais pas à ce que ce soit aussi différent d’une pénétration vaginale.

 

Charles

 

Doux, étroit et chaud… Je t’en foutrai, moi, des « doux, étroit et chaud » !!! Lorsque je te baise avec mon gode, je n’ai pas l’impression que tu sois vraiment étroit mon amour, cela dépend donc des culs et du nombre de bittes qui l’ont fouillé… Le tien est un vrai garage à bittes, mon chéri, pour l’instant ce sont des bittes en plastique, mais bientôt je trouverai un amant pour te dépuceler, je te promets… Je sais que tu as la trouille, mais je t’ai tellement travaillé, qu’elle entrera toute seule, et tu verras, tu aimeras… Tu voulais me la mettre, et au final, c’est moi, vois tu, qui vais te la mettre, bien profond… Et mon amant, lui me dira si tu es aussi étroit que Lila (remarque vaudrait mieux pas pour toi si tu veux pas trop la sentir passer…), il me dira s’il a senti en toi la même douceur et la même chaleur que dans le cul de notre bonniche ???

Quant à la différence avec une pénétration vaginale, lui sera vraiment bien placé pour comparer, car il m’aura baisé juste avant. Il plantera sa bitte dans ma chatte trempée, et se servira de mon jus pour te déflorer le cul… Tu as intérêt à ce que je mouille un max si tu ne veux pas être enculé à sec. Mais le fait que tu te tiennes à ce moment là à mes côtés, que tu me regardes me faire prendre, et que je t’imagine aussitôt après à ma place, suffira à mon excitation, ne t’inquiète pas… Rien que d’y penser, je mouille…

 

Déborah

Par Charles et Déborah - Publié dans : 1. Le jour où tout a basculé
Ecrire un commentaire - Voir les 3 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

  • : Cocu-soumis
  • : 11/02/2009
  • :
  • : Une relation basée sur la domination totale de madame sur son époux, et l'acceptation de celui-ci à voir sa femme diriger le couple... l'acceptation aussi que sa femme le trompe sans vergogne... l'acceptation, donc, d'être cocu et soumis !!!
  • Partager ce blog
  • Retour à la page d'accueil

Recherche

Calendrier

Mai 2017
L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        
<< < > >>

Images Aléatoires

  • 11b.jpg
  • 07.jpg
  • 03b.jpg
  • 251HOT04.jpg
  • 13.jpg
  • 07b.jpg
Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés